27/02/2006

Merci pour vos encouragements

   Certains d'entre vous ont déjà lu mon dernier message où je parle de placer et de me séparer de mes chiens.
 
Vous m'avez contactez et encouragez . D'autres me propose de me soutenir et veulent me voir.
Toutes ces réactions m'encouragent enormément et me confirme que je dois y croire jusqu'au dernier jour.
Il me reste 1 mois.
Un mois, pour trouver un logement et garder à mes côtés  ceux qui me donnent envie de survivre, c'est à dire mes chiens, mes bichons adorés.
 
Chaque jour qui passe, je le marque sur le calendrier en me disant: " un jour de moins". Comme le font les détenus.
 
A chaque fois que je croise le regard d'un de mes chiens, je pense:  " Et dire que nous vivons peut-être nos derniers jours ensemble!"
 
Lorsque un de mes Bichons saute sur mes genoux  , je le regarde et me dit: " Mon Dieu, si tu savais ce qui se prépare"!
 
Je redouble de caresses et  d'affection. Je veux tout leur donner.
Car si nous devons êtres séparés je ne sais pas quel sera leur avenir. Même si je cherche les meilleurs maîtres possibles. Il restera toujours le doute.
je veux donc leur apporter un maximum de bonheutr pour pouvoir faire face à ce qui les attend. la séparation.
 
Vous qui me connaissez, vous le savez!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Vous savez pourquoi, j'ai arreté les nichées!  Et heureusement. Car aujourd'hui je serai encore plus désorientée si une de mes petites attendait des bébés!
 
Lorsque je vais aller me coucher tout à l'heure, comme toujours ma petite compagnie va me rejoindre. Chacun et chacune va chercher sa place pour s'installer et passer la nuit à mes côtés.
 
Depuis quelques jours, lorsque je vois cela, je pense tout bas:
Profitez -en mes petits car ce sont peut-etre vos dernières nuits tous ensemble et avec moi.
 
C'est terrible!!!!! Vraiment!
 
Personnellement, c'est evident, je ne dors plus normalement, je sommeil plutôt.
 
Comment tout cela va -il-se terminer?
Je ne sais pas encore.
 
Mais, mon Dieu que c'est dur! Je savais que j'aimais mes petits, mais je ne mesurais pas que c'était aussi fort!
                                  

Chipie et sa dernière nichée, qui sont devenus: Sushi, Plusch, Plume, Neige, Aidi, Anouck

03:23 Écrit par mireille | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Madame, Monsieur ;


Nous voulons vous remercier vivement d’avoir accepté de prendre en charge notre petite chienne Lola (chihuahua) ce jour.

Nous n’avions plus grand espoir de la faire soignée et ce depuis samedi soir, le jour de son accident, qui plusieurs vétérinaire ou ne savaient pas la soignée ou alors les prix étant si élevé que l’on avait l’impression d’être pris par la gorge !

Nous devons aussi et surtout remercier vivement le docteur Vétérinaire, qui à bien voulus donné son accord.

Ce n’était pas sans émotions et les larmes aux yeux que nous avions peur de devoir l’endormir à jamais !

Depuis que nous avons nos deux chiens, notre vie à changée et surtout nous avons bien plus de plaisir et surtout d’amour de ces deux petites bêtes.

Nous ne sommes pas riche, et pourtant il nous fallait faire un choix, entre laisser ces petits continuer à être mal traités ou leurs donner une nouvelle et ultime chance de vivre mieux.

Les choix ne se sont pas fait attendre et ont été sans hésitation, nous les avons adopté, et croyez qu’ils nous le rendent bien… Bien plus que ne l’aurait fait un humain d’ailleurs !

Lola nous fais des sourires, que nous n’avions jamais vus, dès qu’elle nous voit, quand on revient d’un magasin ou même le matin au réveil. Elle nous fait tellement de bisous que parfois on ne devrait plus se rafraîchir tellement on est mouillé, ou encore elle à une manière bien à elle de se coucher sur ma gorge (à Monsieur) le matin et parfois de gratter l’un ou l’autre pour nous demander quelque chose.

Cette petite à eu sa part de souffrance là où elle était, et il à fallu que sa joie d’avoir un frère de sa race et de jouer avec lui, l’entraine dans cet accident qui lui à enlevé ce beau sourire, que l’on espère juste le temps de sa guérison.

Sachez Mes Dames, Messieurs et Vétérinaires que l’on vous doit un précieux respect et un Merci sans compter, tout en n’oubliant jamais qu’heureux peuvent être les animaux dont vous vous occupés médicalement, mais aussi leurs « propriétaires » qui sans vous ne pourraient avoir de solution que d’endormir leur compagnons à cause qu’ils ne pourraient pas les soigner.

Bien fauteur soit son Altesse Royal le Prince Laurent de Belgique d’avoir crée cette fondation pour les moins valides financiers, et à qui on devrait aussi faire passer nos messages de remerciements pour son amour des bêtes comme nous le sommes nous aussi.

Que dire de plus ou de moins que ce MERCI du fond du cœur.

Nous ne connaissons pas le nom du Docteur Vétérinaire qui à opéré notre Lola, mais qu’il sache que lui aussi à droit à notre reconnaissance profonde.

Avec toutes nos plus sincères et cordiales pensées pour la fondation et leurs personnel quels qu’ils soient.

MD Feraut F. & Mr. Schacht P.
Le 10 / 07 / 2013




Je m’appelle LOLA, et je vous remercie de m’avoir soignée:





Je m’appelle SNOOPY et je vous remercie d’avoir soigné ma petite sœur :

Écrit par : Schacht P. | 10/07/2013

Les commentaires sont fermés.